Chronique – 9


DE NOUVELLES CHRONIQUES SUR DES ÉVÈNEMENTS BOULEVERSANTS ET PROFONDÉMENT ÉMOUVANTS

Aux termes d’un processus de sélection très pointu le triumvirat en charge de ces nouvelles chroniques a décidé de ne pas retenir les sujets suivants car ne répondant pas aux critères agréés la veille et conformes dans leur ensemble aux dispositions légales en la matière :

1. Il ne sera ainsi pas fait état de la chute d’une économie d’un pays insulaire européen dont la discrétion nous oblige de taire le nom car nous n’avons pu nous assurer de l’agrément de cette victime alléguée de spéculateurs mal avisés mais néanmoins philanthropes.

2. Nous ne parlerons pas non plus de l’agression militaire perpétrée par un Etat indépendant situé au nord d’une péninsule à l’encontre de la partie méridionale elle aussi indépendante de ladite péninsule en raison de l’absence de trois témoins directs des évènements ainsi que de l’application stricte des règles relatives aux présomptions d’innocence et d’ingénuité applicables en de telles circonstances. Ces mêmes règles nous imposent de ne pouvoir révéler les noms des Etats concernés mais vous en aurez la primeur dès l’épuisement des délais légaux et l’aboutissement des procédures en vigueur ou l’écoulement d’un délai de 90 jours ouvrés la première date faisant foi dès sa parution au journal officiel de la République ou du Royaume dont il s’agit.

3. De la même manière nous n’évoquerons pas les récentes décisions ministérielles d’un pays du moyen orient qui pourraient avoir une influence négatives sur la sortie d’une crise internationale entamée voici plusieurs décennies, des jurisconsultes surnuméraires nous ayant affirmé que les termes ’moyen orient’ étaient de nature discriminatoires et que les notions de paix ou crises internationales étant relatifs par définition parler des uns ou des autres reviendraient à esquiver l’applicabilité des principes de la relativité générale.
4. En vrac maintenant, nous ne parlerons par de conflits dont les protagonistes n’ont pas encore daigné signer les articles 567 et suivants de la charte d’objectivisation des nouvelles en matière de conflits armés ou préparation des confitures sans saveur et nous contenterons de regarder en pleurant les photos dont il s’agit en rêvant d’un temps où l’humain ne considérera plus l’apitoiement, la condescendance et la commisération comme moyens d’oubli de règlement des tragédies dont il est régulièrement à l’origine.

En conséquence de quoi, nous aimerions vous faire part de nouvelles de qualité internationale dénichées par notre centre de recherche interne et qualifié (le CRIQ) durant les dernières heures de la matinée :

4. Vous n’êtes pas sans ignorer que 111 (3 x le chiffre 1) au carré donne 12321 (3 au milieu) et 11111 (5 x le chiffre 1) au carré donne 123454321 (5 au milieu). Et bien après des recherches intensives, le CRIQ est arrivé à la confirmation fort étonnante que 123 au carré, 12345 au carré et encore mieux 1234567 au carré ne donnaient rien de spécial. Il en est de même de 1234 x 4321 ou 654321 x 123456. Ces caractéristiques seront fort utiles aux auteurs pour mettre en place leur théorie de la banalité sur laquelle ils se sont immédiatement attelés.

5. Les informations ayant circulées toutes la journée d’hier selon lesquelles un Yéti avait été retrouvé mendiant dans les rues de Lhassa tout en fumant un paquet de cigarettes et insultant les journalistes en leur disant : « barre-toi connard ! » n’ont pas été corroborées. Il ressort des témoignages reçus que ledit Yéti parlant en allemand ancien nul ne pouvait l’avoir compris. Il a été prié de regagner son territoire et de plus en sortir si ce n’est équipé d’un manuel de survie en bonne et due forme et après avoir été formé en langues orientales.

6. Enfin, il est dorénavant confirmé que la jeune femme qui s’était jetée en parachute du haut d’un escabeau dans un deux-pièces de Marne-les-Collines n’avait pas eu le temps de l’ouvrir avant l’atterrissage créant ainsi des problèmes insurmontables pour le bien-être de sa cuisine ainsi que pour l’achèvement des devoirs de son mari. Aux dernières nouvelles, ses enfants qui ont demandé l’asile politique à l’Ambassade de Schmuerlistan se portent bien.

Nous espérons que ces nouvelles chroniques vous auront satisfaits et attendons vos commentaires au +410000000x. Si vous tombez sur une voix au timbre métallique, ne vous inquiétez pas, mon réfrigérateur est un peu enroué aujourd’hui.

20150124-170005.jpg

10 commentaires sur « Chronique – 9 »

      1. Chaque personnage est une facette de ce que nous sommes. l’irrationalité de l’autruche, l’indécision du narrateur, la sagesse contemplative de Maria, la philosophie du grille pain, la colère des pingouins, l’opportunisme de la machine rondouillarde etc. Donc ce n’est pas faux…

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s